Emilangues

Toutes les ressources en...

Ressources pédagogiques

  • Paquebot

    Des croisières en Méditerranée à thème littéraire ou artistique sont proposées avec succès. On peut imaginer un voyage scientifique analogue en mer Baltique et dans le golfe de Botnie. En physique et chimie, des travaux importants, en rapport avec le programme de la série S, ont été menés à bien dans la région et, quand on descend du bateau, c'est souvent à proximité d'un endroit où une découverte essentielle a été faite ou du lieu de naissance d'un scientifique majeur. Par ailleurs, la connaissance des sujets abordés dans ce dossier peut contribuer à la résolution de certains problèmes liés à l'énergie.
    Il est demandé aux élèves d'être des médiateurs scientifiques, c'est-à-dire de présenter un thème de leur choix dans l'esprit de ce qui précède, de monter des expériences illustratives, si possible surprenantes et même amusantes, et de répondre à d'éventuelles questions de leurs collègues.
    C'est aussi l'occasion de mieux connaître des pays parmi lesquels certains ont eu une histoire mouvementée et parfois tragique.

    z
  • hurricane

    Si la France métropolitaine a la chance d'être assez peu exposée aux catastrophes naturelles les plus spectaculaires (ouragans, tornades, éruptions volcaniques, tremblements de terre...), nous voyons régulièrement dans les médias les conséquences dramatiques qu'elles peuvent avoir sur les populations. Ainsi, les élèves français ont-ils été très marqués par les ravages causés par l'ouragan Sandy qui a touché la côte Est des États-Unis et la ville de New York en octobre 2012.

    Cette séquence pédagogique a pour objectif d'amener les élèves à comprendre comment se forme un ouragan, d'évaluer quelles en sont les conséquences et de réfléchir aux moyens d'alerte des populations. Une exposition interactive présentée dans la bibliothèque du lycée et dans laquelle figurent les posters, modèles et vidéos réalisés au cours des différents séances conclut ce travail.

    z
  • Noyau atome

    Quoi que le citoyen pense du problème qui divise les familles et les partis politiques (à l'exception des « Verts »), il lui est difficile de contester que le nucléaire est au centre des débats dans notre société, notamment pour tout ce qui concerne l'énergie.
    Rares sont les sujets aussi internationaux.
    La compréhension des propriétés du noyau atomique a progressé grâce aux physiciens français, anglais, allemands, italiens, japonais, américains, russes, chinois, israéliens, ...
    Cela encourage à travailler dans toutes ces langues.
    Très récemment, l'Iran et la Corée du Nord ont rappelé que le sujet reste d'une brûlante actualité.
    Ce dossier résume les découvertes qui sont en rapport direct avec le programme de la classe de 1èreS et présente un panorama des événements liés au nucléaire.
    Le sujet dépasse de loin la physique et la collaboration avec  d'autres disciplines est indispensable.

    z
  • La dernière leçon de l'édition 1991 d'une célèbre méthode audio d'apprentissage de la langue allemande s'intitulait 30 raisons d'apprendre l'allemand. Les arguments avancés avec humour allaient de Nina Hagen à l’équipe nationale de football, de l'achat d'une Mercedes au rêve de la petite sœur de se marier avec Curd Jürgens.
    D'une façon analogue, le propos de ce dossier est de trouver 1000+1 raisons de faire de la physique et de la chimie dans cette  langue et de permettre aux élèves d'acquérir une connaissance précise de la position de la science et de ses applications en Allemagne.
    La recherche scientifique y est vigoureuse et l'industrie en bonne santé. L'Allemagne est notre premier partenaire industriel et commercial. Pour les scientifiques germanophones, même apprentis, ce sujet présente donc un intérêt tout particulier.

    z
  • Assurer la promotion du Cotentin et du génie chimique constitue un double défi à relever. C'est pourtant la tâche proposée aux élèves avec cette séquence pédagogique. Ils sont en effet chargés d'encourager des étudiants étrangers à venir faire leurs études dans cette région et dans ce domaine.
    Le Cotentin et le génie chimique sont méconnus. Naguère, un film fit de la jeune Catherine Deneuve une star mais a irrémédiablement associé Cherbourg aux intempéries. L'expression génie chimique, quant à elle, est souvent associée avec l’explosion de l’usine AZF à Toulouse.
    Tout cela n’est pas mérité. Cherbourg est une ville jeune où les étudiants se plaisent. C'est aussi un pôle scientifico-industriel de premier ordre (université, école d’ingénieurs, IUT…). Le génie chimique, qui a en réalité davantage à voir avec la mécanique des fluides et la régulation qu’avec la chimie, offre des emplois intéressants et bien rémunérés.
    Bien sûr, le nucléaire est au coeur de la question et les élèves ne manqueront pas de faire le point sur ce sujet.

    z
  • line equation

    Cette séquence aborde la notion d'équation de droite à travers 4 jeux qui font intervenir des compétences variées. Le premier objectif est de faire comprendre la notion d'équation de droite et de l'ancrer dans l'intuition des élèves, en insistant en particulier sur les concepts de coefficient directeur et d'ordonnée à l'origine. Le second objectif est d'apporter une dimension ludique à la place de l'approche traditionnelle basée sur des exercices.
    L'usage de l'anglais est imposé comme langue de communication au cours des activités. La correction de la langue n'est pas prise en compte mais on s'intéresse à la capacité des élèves à communiquer de façon naturelle.

    z
  • Cette séquence recouvre l'ensemble du programme de probabilités en classe de seconde. Elle s'articule autour du problème de la traduction, essentiel en probabilités, où la première étape de la résolution d'un problème est le passage du langage naturel au langage mathématique. Cet aspect est mis en valeur par l'utilisation de plusieurs langues européennes, la plupart inconnues des élèves. C'est par une approche progressive soulignant certains points communs entre ces langues, que les élèves passent de phrases simples à des énoncés plus complexes.
    Cette séquence a aussi pour objectif d'illustrer l'universalité du langage mathématique.

    z

Inscrivez-vous et recevez chez vous toutes les informations d’Emilangues.


Voir les anciens numéros

Se désinscrire

  • gfen
    Actualités

    Le Secteur Langues du Groupe français d'éducation nouvelle (GFEN) tiendra sa 7e Université d'été du 24 au 26 août 2015 à l'école Jean Moulin de Vénissieux. "Débuter" sera le mot-clé qui servira de fil conducteur à ces trois journées. Débuter : premiers pas, premiers actes, premiers essais... pour l'apprenant, pour l'enseignant.

Glossaire

Un terme du glossaire au hasard...

L’enseignement de type EMILE a pour but d’ouvrir l’esprit à des réalités culturelles que les élèves apprennent à mieux connaître et à apprécier. En effet, la compréhension de l’autre ne se joue pas uniquement dans la langue, mais également par l’appréhension de sa culture et de sa civilisation. Dans une perspective interculturelle, l’enseignant devra apprendre aux élèves à porter un regard sur l’autre. La confrontation avec d’autres pratiques culturelles amène les élèves à réfléchir sur leurs propres valeurs et à les relativiser.

Tout le glossaire