Emilangues

Toutes les ressources en...

Mathematiques

  • line equation

    Cette séquence aborde la notion d'équation de droite à travers 4 jeux qui font intervenir des compétences variées. Le premier objectif est de faire comprendre la notion d'équation de droite et de l'ancrer dans l'intuition des élèves, en insistant en particulier sur les concepts de coefficient directeur et d'ordonnée à l'origine. Le second objectif est d'apporter une dimension ludique à la place de l'approche traditionnelle basée sur des exercices.
    L'usage de l'anglais est imposé comme langue de communication au cours des activités. La correction de la langue n'est pas prise en compte mais on s'intéresse à la capacité des élèves à communiquer de façon naturelle.

    z
  • Cette séquence recouvre l'ensemble du programme de probabilités en classe de seconde. Elle s'articule autour du problème de la traduction, essentiel en probabilités, où la première étape de la résolution d'un problème est le passage du langage naturel au langage mathématique. Cet aspect est mis en valeur par l'utilisation de plusieurs langues européennes, la plupart inconnues des élèves. C'est par une approche progressive soulignant certains points communs entre ces langues, que les élèves passent de phrases simples à des énoncés plus complexes.
    Cette séquence a aussi pour objectif d'illustrer l'universalité du langage mathématique.

    z
  • L'objectif de cette séquence est de mettre les élèves en situation de recherche sur des problèmes portant sur des concepts qui leur sont inconnus et qui ne nécessitent aucun prérequis. Après deux séances de résolution de problèmes sur le recouvrement d'un échiquier par des dominos, on aborde le sujet très riche des polyominos. Lors des trois dernières séances, les élèves doivent résoudre des problèmes divers, faisant intervenir leur capacité d'appropriation et d'analyse, ainsi que leur intuition et leur créativité.

    z
  • Cette séquence pédagogique prend appui sur un dialogue de la vie quotidienne, une inscription dans un club de remise en forme, pour traiter la notion de fonction affine. Les élèves apprendront à tracer une droite dans le plan repéré et seront à même d'en interpréter graphiquement le coefficient directeur. Au fil de la séquence, ils se familiariseront avec la lecture et la compréhension de consignes mathématiques en allemand, ils seront amenés à réaliser un dépliant publicitaire vantant les mérites de leur centre de remise en forme et rédigeront un courrier électronique en allemand.

    z
  • Box of platonic solids

    La séquence a pour objectif de faire émerger par les élèves les 5 solides de Platon à partir de la notion de polyèdre régulier, puis de prouver qu’il n’en existe que 5. Elle s’appuie d’une part sur l’expérience pratique par les élèves, sur une vidéo américaine d’autre part. La manipulation matérielle crée en classe une démarche d’investigation et engendre un débat scientifique entre pairs de validation ou d’invalidation des constructions proposées au regard de la définition de polyèdre régulier. La production finale peut prendre plusieurs formes : compte rendu écrit individuel, poster de groupe, exposé oral. Cette séquence pédagogique montre la multitude des cheminements possibles pour conceptualiser ces solides. Elle met en valeur la créativité dans l’expression personnelle des élèves en l’absence de consignes intermédiaires.

    z
  • Mesolabe

    L'objectif de la séquence de montrer que les mathématiques prennent souvent leur source dans des problèmes concrets (doubler une surface, doubler un volume) et de sensibiliser les élèves à la notion « d'exactitude », dans une perspective historique. Deux exemples viennent motiver cette présentation : les problèmes de duplication de l'aire d'un carré et du volume d'un cube (c'est le célèbre problème de l'autel d'Apollon à Delphes). La géométrie grecque apporte une solution « exacte » au premier (construction à la règle et au compas) alors qu'elle ne fournit qu'une solution approchée pour le deuxième (construction par tâtonnements à l'aide du mésolabe d'Eratosthène). Les pré-requis étant élémentaires, les élèves peuvent réfléchir plus facilement au sens épistémologique de l'activité et comparer ces exemples avec d'autres de leur vécu mathématique (par exemple réflexion sur le caractère exact ou approché des résultats renvoyés par une calculatrice, en particulier avec les touche )

    z
Partager

Inscrivez-vous et recevez chez vous toutes les informations d’Emilangues.


Voir les anciens numéros

Se désinscrire

Glossaire

Un terme du glossaire au hasard...

Dans le domaine éducatif, ce terme désigne l'attitude de l’apprenant par laquelle il se trouve en situation active de recueil et d'intégration d'informations ; les informations ainsi intégrées et assimilées peuvent être considérées comme des connaissances.

Tout le glossaire