Emilangues

Un grand chantier controversé : le barrage des Trois Gorges

Envoyer à un ami
Barrage des Trois Gorges (Dan Kamminga, 2007, CC)

La construction du Barrage des Trois Gorges commencée en 1994 sur le Changjiang, 3ème fleuve du monde par sa longueur, et qui devrait s'achever en 2009, constitue l'un des plus grands chantiers du monde contemporain. Pourquoi avoir entrepris un barrage d'une telle ampleur ? En quoi consiste-t-il ? Quelles conséquences sur l'environnement et pour les hommes ? Quelques éléments de réflexion et de réponses possibles. Ancien gabarit : les séances sont accessibles à partir des fiches documents.

Rédacteur :

  • Anne-Marie Bordas Lycée Français International Victor Segalen, Hong Kong
  • Langue : Chinois
  • Classe : Seconde
  • Durée indicative : 4 heures ou plus selon le niveau des élèves sans compter le temps consacré aux exercices proposés.

Thèmes abordés

Aménagement et développement : l’eau et les grands travaux d’aménagement des fleuves en Chine, comme une réponse aux défis du développement (besoins en énergie, maîtrise des ressources et démographie).

Objectifs disciplinaires

Améliorer les compétences langagières en apportant à l'apprenant du matériel nouveau (texte informatif sur un sujet donné accompagné de témoignages et documents inconographiques).
Favoriser la réflexion sur l'un des grands problèmes d'aujourd'hui et demain : l'utilisation de l'eau, une ressource naturelle rare et convoitée, et les aménagements qui en découlent pour faire face aux grands défis du développement humain ainsi que ses conséquences sur la société et l'environnement .

Références au programme

Géographie > Nourrir les hommes > aménagement des ressources naturelles : l'eau, entre abondance et rareté

Niveau visé par la séquence

B1

Principaux supports documentaires utilisés lors de la séance

Photographies du chantier, de son environnement et témoignages.

Fiche analytique

Notion(s) centrale(s)

Organisation de l'espace.
Aménagement d'une ressource naturelle et notion de paysage.
Contraintes et risques liés au chantier.

Approches EMILE (Enseignement d'une matière par l'intégration d'une langue étrangère)

En chinois, langue non alphabétique, la démarche est doublement intéressante puisqu'elle permet, à condition de choisir avec soin les termes utilisés et de s'efforcer de contenir le lexique dans les seuils de caractères définis par les instructions officielles, de réactiver dans des contextes variés les sinogrammes déjà étudiés en langue.
Ainsi elle peut aider à la mémorisation visuelle, au réemploi et à l'élargissement du lexique étudié, donc à consolider grandement les acquis linguistiques.
Par ailleurs, la discussion, la description de documents et la variété des exercices que l'on peut imaginer à mesure permet également aux sinisants de s'approprier de manière active un volume important de vocabulaire, chose difficile à réaliser uniquement dans le cadre du cours de langue à cause de la lourdeur de l'apprentissage des sinogrammes.
Elle permet de remettre en oeuvre les mêmes techniques que celles utilisées en géographie, de faire une étude de cas dans le cas présent, cette fois dans une langue étrangère ce qui ne peut que consolider les méthodes de travail des élèves et leur faire prendre conscience que les apprentissages sont liés.
Enfin, cette approche permet ici d'aborder une question au programme, et cette étude pourra être mise en relation avec d'autres grands chantiers du même type, d'autres aménagements de l'espace et de l'utilisation des ressources naturelles. En somme, il s'agit d'un pont supplémentaire établi transversalement entre les deux disciplines (chinois et géographie), ce dont l'une et l'autre ne peuvent sortir que renforcées.

Dimensions culturelle/interculturelle/interdisciplinaire

Imbrication de l'histoire et du politique dans les choix de développement
Géographie : la question de la maîtrise de l'eau et de la transformation des espaces (B.O HS n° 6 du 31 août 2000).
Le développement économique et les conséquences sur l'environnement à la fois écologiques, humaines et culturelles ; possibilité d'exploitation de la question en SVT, SES.

Activité(s) langagière(s) dominante(s) travaillée(s) au cours de la séquence

Compréhension générale écrite.
Expression orale à partir du contenu des documents écrits, description des photos, et commentaires sur les cartes et schémas d'accompagnement.
Production orale à partir des documents proposés et élargissement (discuter les documents, donner son point de vue, débattre, exprimer ses sentiments).
Production écrite simple mettant en jeu la compréhension des documents proposés ainsi qu'une production plus élaborée avec description et argumentation à développer.

Exploitation pédagogique

Démarche pédagogique

PRESENTATION GENERALE
La démarche pédagogique peut être modulée en fonction de l'approche de chaque visiteur de la page.
La fiche est conçue pour être abordée telle quelle en autonomie par l'apprenant, mais elle peut être utilisée par l'enseignant en classe comme un support à l'expression, soit en partant du texte lui-même, soit à partir des documents iconographiques ou encore des témoignages. Les exercices d'accompagnement sont gradués par ordre de difficulté croissante et donnent quelque idée des approches possibles des documents.
L'enseignant peut, par exemple, après que les élèves ont pris connaissance du contenu du texte (paragraphe par paragraphe), soit poser des questions sans que les élèves les aient sous les yeux (compréhension orale), soit demander à ce que les questions soient lues par les élèves (lecture silencieuse ou non selon la compétence langagière visée) puis développées à l'oral. Les mêmes questions peuvent être traitées à l'écrit également.
Lorsque le contenu est compris et les éventuels problèmes linguistiques résolus, une étude de cas peut être entreprise. Les élèves sont regroupés en trois ateliers de travail, chaque groupe d'élèves pourra traiter une des questions suivantes :
- les causes de ce chantier
- l'aménagement lui-même
- les conséquences
Chaque atelier devra réaliser une production sous forme d'organigrammes, de croquis, d'exposé court.
Ce travail de réflexion et d'expression orale servira de préparation à la rédaction de paragraphes argumentés (cf exercices écrits).
L'enseignant peut choisir d'exploiter tout ou partie du document selon le temps dont il dispose, de faire travailler ses élèves en autonomie, seuls ou en groupe sur une partie des documents et exercices.

Évaluation

Proposition d'évaluation

Les exercices sont variés et font appel à des compétences distinctes tant linguisitiques que géographiques. Il appartiendra donc à chaque enseignant, en fonction de ses exigences et du temps qu'il pourra consacrer à la séquence, de mettre l'accent sur telle ou telle compétence mise en oeuvre . Ces exercices se trouvent dans le document lui-même.
Tiankong
Exercice à trous, il s'agit de retrouver les termes importants donnés dans les documents pour compléter les phrases proposées, peut se faire à l'oral et/ou à l'écrit.
Exercices oraux de compréhension
Une série de questions données à titre d'exemples et qui peuvent guider la lecture et la compréhension des documents. Elles sont destinées à guider l'expression orale sur un sujet donné à partir de documents.
Etude de cas et production (travail en atelier en regroupant les documents par thème et pouvant donner lieu à une production de schémas, organigrammes, courts exposés oraux..).
Débat
Lorsque les contenus sont bien maîtrisés, un débat argumenté peut être organisé entre les tenants du barrage et ses détracteurs.
Exercices écrits
Trois sujets proposés à moduler en fonction du niveau des apprenants.
Etude de cas et production (croquis, courts exposés, schémas).

Ouverture et approfondissement

Ouverture

Politique de développement intérieur autour d'un nouveau pôle.
Plus d'un milliard d'hommes : les nourrir et répondre à leurs besoins énergétiques.
Les sociétés face aux risques.

Partager

Glossaire

Un terme du glossaire au hasard...

Module de saisie permettant de rendre homogène la réalisation d’un document afin d’en assurer la mise en ligne sur un support virtuel.

Tout le glossaire