Emilangues

L'impact des activités humaines sur la faune et la flore de la zone côtière du Schleswig-Holstein

Envoyer à un ami

Ce projet pédagogique a pour objectif d'étudier les conséquences environnementales des activités humaines. Après une étude permettant une approche simple de la faune et de la flore de la zone côtière du Schleswig-Holstein, un travail sur la notion d'évolution et la classification phylogénétique ainsi que sur leur aspect historique sera mené. Les conséquences des activités humaines seront alors observées et analysées avec un regard critique qui se doit d'être constructif, en recherchant les diverses solutions envisageables pour remédier aux différents problèmes recensés.

Das Hauptthema der Unterrichtseinheit ist die Konsequenzen der verschiedenen Formen der Schädigung von Ökosystemen auf verschieden Unterrichtsebenen und in einem aktuellen Zusammenhang zu zeigen.
Das Lernen der verschiedenen Kenntnisse über die Lebewesen, Beispiele von Anatomie, Lebensbedingungen, Lebensart… erlaubt das Verständnis von Ökosystemen und ihrer Zerstörungen.
Das erlernte Beispiel im deutschen Zusammenhang kann es später ermöglichen, die entsprechenden Situationen in der Welt zu verstehen. Die Klasse erstellt zum Abschluss Poster für eine Ausstellung im Lycee, zum Beispiel während der Sprachenwoche.
Der Unterricht, die Reise und das Treffen mit den Deutschen ermöglichen es, die Natur an der Nordsee in Deutschland zu verstehen.
Die Schüler nehmen wahr, dass die Deutschen allgemein die Umwelt naturalistischer betrachten als die Franzosen, sehr motiviert für den Umweltschutz sind und sich dafür als Gemeinschaft und sich individuell schon im jungen Alter einsetzen.
In französischem Unterricht wird eine Novelle studiert, die an der Nordseeküste stattfindet, und eine besondere Merkmale dieser Region beschreibt (Flut, Ebbe und ihre Gefahren). So wird dieses Programm noch interessanter.

Rédacteurs :

  • Caroline Morisset, professeur de SVT au lycée Romain Rolland d'Argenteuil, académie de Versailles
  • Colette Bruffa, professeur d'allemand au lycée Romain Rolland d'Argenteuil, académie de Versailles
  • Langue : Allemand
  • Classe : Seconde
  • Durée indicative : 14 séances de SVT et 14 séances d'allemand

Contexte

Ce projet pédagogique a été mis en œuvre avec un groupe-classe de 28 élèves.

Dans le cadre de la section européenne, les élèves disposaient d'une heure par semaine de SVT enseignées en allemand (la classe était à cette occasion séparée en deux groupes de 14 élèves) et d'une heure par semaine d'allemand "euro".

Un assistant allemand se destinant à enseigner le français et la biologie, arrivé au début du mois d'octobre, a participé à toutes les séances.

 

Niveaux de compétence en langue

Expression orale en continu : B1 Expression orale en interaction : B1 Compréhension de l'écrit : B1 Expression écrite : B1 Compréhension de l'oral : B1

Compétences disciplinaires

La séquence a pour principal objectif de montrer les conséquences de diverses formes de dégradation des écosystèmes, à différentes échelles d'étude, et dans un contexte d'actualité. L'exemple étudié dans le contexte allemand peut par la suite permettre de comprendre des situations analogues à travers le monde. La classe prépare des posters pour une exposition dans le lycée, sur le thème de l'environnement, par exemple pendant la semaine des langues.

Tâche finale

Les élèves sont chargés de réaliser des affiches en vue d'une exposition dans le lycée sur le thème de l'environnement.

Fiche analytique

Dimensions culturelle/interculturelle/interdisciplinaire

L'ensemble des séances et les rencontres avec les Allemands permettent d'appréhender l'écologie en Allemagne. Les élèves prennent conscience que les Allemands portent généralement un regard plus naturaliste que les Français sur leur environnement, sont très motivés par sa protection et s'y impliquent quotidiennement et personnellement dès leur plus jeune âge.
L'étude de la situation géographique de la région où se rendront les élèves fera aussi l'objet d'une étude en cours de français, par le biais d'un travail sur une nouvelle allemande dont l'histoire se déroule justement dans cette région, et dont l'intrigue repose sur certaines de ses particularités.

Prérequis

Disciplinaires :

- esprit d’observation et vocabulaire permettant son expression (acquis du collège) ;
- notion d’évolution du monde vivant.

Linguistiques :

- vocabulaire général de base ;

- faire des phrases simples.

Culturels :

- vocabulaire descriptif du monde vivant et de son environnement.

Exploitation pédagogique

Démarche pédagogique

La collaboration entre le cours de SVT DNL et celui de langue vivante permet aux élèves d'utiliser les connaissances qu'ils acquièrent aussi bien dans un cours que dans l'autre, ils prennent conscience d'une absence de cloisonnement entre ces matières, ce qui leur permet de s'approprier et de réutiliser le contenu des cours, soit dès l'heure suivante soit aux cours suivants.
Il n'y a pas de répartition explicite de la formation des élèves entre SVT DNL et langue vivante, dans la mesure où les élèves s'expriment en allemand et sont corrigés par les professeurs, tant en DNL qu'en allemand. Dans les deux cas, il est primordial que les élèves s'expriment avec le plus d'aisance possible en langue étrangère, donc sans la contrainte d'un contrôle permanent de la correction linguistique.
En DNL, le professeur corrige surtout la prononciation, la syntaxe, la grammaire de base et corrige les gallicismes. En langue vivante, la correction est plus approfondie ; le vocabulaire spécifique est apporté et réutilisé.

La présentation détaillée des séances de cours et l'articulation entre séances de DNL SVT et séances de langues est proposée dans l'onglet Documents et ressources de cette séquence.

Partager

Glossaire

Un terme du glossaire au hasard...

L’enseignement de type EMILE a pour but d’ouvrir l’esprit à des réalités culturelles que les élèves apprennent à mieux connaître et à apprécier. En effet, la compréhension de l’autre ne se joue pas uniquement dans la langue, mais également par l’appréhension de sa culture et de sa civilisation. Dans une perspective interculturelle, l’enseignant devra apprendre aux élèves à porter un regard sur l’autre. La confrontation avec d’autres pratiques culturelles amène les élèves à réfléchir sur leurs propres valeurs et à les relativiser.

Tout le glossaire