Emilangues

La sérendipité, ou comment faire par hasard des découvertes heureuses…

Serendipity or accidental discoveries ?

Envoyer à un ami
Newton_gravité_pomme.jpg

La sérendipité est l'art de trouver quelque chose que l'on ne cherche pas, de trouver quelque chose que l'on cherchait mais par un moyen imprévu ou bien de trouver quelque chose mais qui sert à tout autre chose que ce à quoi on pensait au départ... Cet effet a eu beaucoup d'exemples en sciences !

Serendipity is the fact to find something you don't look for, to find something you were looking for by a different mean or to find something completely different from the thing you were looking for... This effect has a lot of examples in science.

Rédacteur :

  • Céline SAGE

Thèmes abordés

La sérendipité ou les découvertes accidentelles en sciences

Objectifs disciplinaires

Cette séquence peut être placée en début de première S, alors que les élèves n'ont pas encore véritablement démarré leur année. Elle a pour but de montrer aux élèves que les découvertes scientifiques sont parfois accidentelles, et ce dans des domaines aussi variés que la biologie, la mécanique, la chimie ou l'électromagnétisme.

Références au programme

B.O. hors-série n°7 du 31 août 2000 (classe de première).
Séquence sur l'histoire des sciences et qui aborde à la fois la mécanique (loi de la gravité), la chimie organique (Téflon), les batteries (découverte de la pile par Volta), les notions de volume et de masse (poussée d'Archimède).

Niveaux de compétence en langue

Expression orale en continu : B1 Expression orale en interaction : B1 Compréhension de l'écrit : B1 Expression écrite : B1 Compréhension de l'oral : B1

Niveau visé par la séquence

Niveau B1 du Cadre européen commun de référence pour les langues.

Principaux supports documentaires utilisés lors de la séance

- Student's worksheet : "Accidental discoveries"
- Vidéo : "Electromagnetic spectrum"
- Vidéo : "Gamma ray bursts"
- Evaluation écrite, à partir d'une vidéo

Fiche analytique

Notion(s) centrale(s)

Le but de la séquence est de montrer que les découvertes scientifiques ont parfois lieu de façon accidentelle ou plus précisément selon un effet surnommé effet « serendip ». La séquence se base sur diverses notions : la gravité (découverte par Newton), la chimie organique (l'exemple du Téflon), la mécanique des fluides (poussée d'Archimède).

Dimensions culturelle/interculturelle/interdisciplinaire

La séquence fait intervenir des notions d'histoire des sciences. Elle montre comment certains phénomènes scientifiques ont été découverts et elle mêle plusieurs disciplines : les sciences physiques, la biologie (dans le premier exemple sur les vaccins), l'histoire...

Activité(s) langagière(s) dominante(s) travaillée(s) au cours de la séquence

Les élèves auront à comprendre un texte scientifique (CE) puis à s'exprimer à propos de ce texte (en groupe, puis au cours d'un exposé oral : IO, EOC). Outre la compréhension écrite et l'expression orale, la compréhension orale sera également travaillée puisqu'une vidéo servira de support, à la fois en cours et pour l'évaluation.

Exploitation pédagogique

Démarche pédagogique

Le cours se déroule à l'oral, en anglais :
1ère séance : Discovery of quinine as an anti-malaria drug
Avant de distribuer le texte, un premier débat est mené au sujet de la place du hasard dans la recherche scientifique ; le professeur explique le terme de serendipity. Puis, le texte est distribué et les élèves le lisent. Des questions suivent et les élèves y répondent à l'oral, le professeur notant au tableau les réponses intéressantes. Les élèves sont aidés dans leur compréhension du texte par la recherche de mots de vocabulaire, donnés en français et dont ils ont à trouver la signification dans le texte. Ils sont ensuite amenés à rédiger un résumé du texte, en s'aidant des explications données à l'oral ainsi que de la recherche du vocabulaire et des mots de liaison.Quelques élèves présentent ensuite leur résumé.
2ème séance : Another example : discovery of gamma ray bursts
Avant le début de cette séance, une vidéo est projetée pour expliquer aux élèves ce qu'est une onde électromagnétique. Cette introduction permet de présenter les rayons gamma, dont il est question dans le texte sur les « gamma ray bursts ». Les élèves lisent ce texte et tentent de répondre aux questions, d'abord à l'oral et sous forme d'un échange entre eux et avec le professeur. Un bilan des réponses est noté au tableau. Ce texte servira de support à l'évaluation.
3ème et 4ème séances : 5 other examples of accidental discoveries
La classe est séparée en 5 « équipes », chaque équipe ayant une lettre qui lui est attribuée (S, W, I, F ou T, lettre qui correspondent au début des 5 textes). Chaque équipe travaille sur son texte et doit en faire un résumé écrit, en ayant pour consigne de commencer son résumé par la lettre correspondant à son équipe. Sur une feuille commune à la classe, chaque équipe écrira sa phrase de résumé et réalisera une illustration correspondant à son texte. Les élèves ont pour consigne de travailler en groupe et de ne communiquer qu'en anglais. Ils ont un dictionnaire anglais à disposition et ont, en plus de ce travail de résumé, un mot croisé (en anglais) à concevoir avec au moins 5 mots de vocabulaire présent dans leur texte. Si la classe est équipée d'ordinateurs, ils peuvent concevoir ce mot croisé grâce au logiciel « Eclipse crossword ».
Lors de la 4ème séance, les mots croisés ont été rendus et photocopiés pour toute la classe : chaque groupe fait les mots croisés des autres groupes et apprend ainsi le vocabulaire. A l'issue de la séance, une personne volontaire par groupe présente son texte à la classe (évaluation orale envisageable).
5ème séance : évaluation à partir d'une vidéo
A partir d'une vidéo sur les gamma ray bursts, les élèves ont des questions et l'enseignant teste ainsi la compréhension orale. Le vocabulaire est testé sous la forme d'un mot croisé conçu par l'enseignant. Enfin, l'expression écrite (PE) est évaluée : les élèves doivent décrire une découverte accidentelle (différente de celle sur laquelle ils ont travaillé).

Évaluation

Proposition d'évaluation

Evaluation à partir d'une vidéo (cf. Séance 5) : A partir d'une vidéo sur les gamma ray bursts, les élèves ont des questions et l'enseignant teste ainsi la compréhension orale. Le vocabulaire est testé sous la forme d'un mot croisé conçu par l'enseignant. Enfin, l'expression écrite (PE) est évaluée : les élèves doivent décrire une découverte accidentelle (différente de celle sur laquelle ils ont travaillé).

Ouverture et approfondissement

Approfondissement

On pourra se référer à différents sites pour comprendre l'effet « serendip » et la serendipité. Par exemple : http://en.wikipedia.org/wiki/Serendipity

Ouverture internationale et interdisciplinarité

Ouverture internationale

La séquence utilise les TICE de différentes manières. D'une part, plusieurs vidéos sont projetées (vidéoprojecteur nécessaire). En outre, les élèves peuvent être amenés à faire des recherches documentaires supplémentaires sur les différentes découvertes scientifiques. Enfin, si la classe est équipée d'ordinateurs, les élèves peuvent fabriquer leurs propres mots-croisés avec un logiciel gratuit par exemple.

Prolongements dans la discipline

Cette séquence fait appel à diverses notions abordées tout au long de l'année de première. Il sera donc intéressant d'y faire référence quand le professeur sera amené à traiter ces notions en français.

Interdisciplinarité

Un des exemples traite des premiers vaccins, un autre de la découverte de la quinine et de son rôle dans le traitement de la malaria. On peut ainsi envisager un travail en commun avec le professeur de sciences et vie de la terre. Il peut être envisagé de prolonger le cours par des textes plus contemporains sur les vaccins par exemple.

Partager

Glossaire

Un terme du glossaire au hasard...

La sitographie est une sélection de sites Internet en fonction d'une thématique donnée.

Tout le glossaire