Emilangues

La campagne des Cent Fleurs

Envoyer à un ami
Entrée des communistes à Pékin. Droits réservés

« La campagne des Cent Fleurs » un nom poétique qui cache la terrible réalité de ceux qui ont été accusés de dérive droitière en 1956-57 et qui ont dû attendre, pour ceux d'entre eux qui ont survécu à la prison ou à la déportation, l'année 1978 et l'ère de l'ouverture pour être enfin réhabilités. Les mouvements de masse orchestrés par le Parti ont eu des conséquences extrêmement graves sur la création artistique et sur la vie intellectuelle. Il s'agit de la mise en place d'un modèle totalitaire qui a longtemps illusionné nombre d'intellectuels dans le monde occidental.

Rédacteurs :

  • Annie Auyeung, Lycée Français Victor Segalen, Hongkong
  • Anne-Marie Bordas, Lycée Français Victor Segalen, Hongkong

Objectifs disciplinaires

Ce document peut servir de matériau d'accompagnement d'une des questions au programme de Terminale en histoire (DNL Section Orientale) : le maoïsme. Il permet d'aborder de manière synthétique l'emprise progressive de ce qui est appelé en Chine "la pensée de Mao Zedong" sur l'ensemble de la société et la mise en place d'un modèle de société totalitaire. Il autorise une présentation rapide des caractéristiques du modèle au cours d'une période de rupture qui annonce l'abandon progressif du modèle soviétique et de préparer les élèves à l'analyse critique de documents.

Références au programme

Histoire : Les grands modèles idéologiques jusqu'aux années 1970 en section orientale (chinois): le modèle maoïste

Niveaux de compétence en langue

Expression orale en continu : B1 Expression orale en interaction : B1 Compréhension de l'écrit : B1 Expression écrite : B1 Compréhension de l'oral : B1

Principaux supports documentaires utilisés lors de la séance

Timbre
Photographies
Extraits de discours

Fiche analytique

Notion(s) centrale(s)

Le modèle idéologique maoïste, avec son système de valeurs et de normes.
La mise en place du totalitarisme et ses conséquences sur les individus et la société.

Approches EMILE (Enseignement d'une matière par l'intégration d'une langue étrangère)

L'accès direct aux sources de la campagne des Cent Fleurs (discours, slogans) qui ont guidé les mouvements de masse pendant des décennies en Chine, enrichit considérablement l'approche et la compréhension du modèle maoïste.
Les élèves sont amenés à percevoir "de l'intérieur" la manière dont l'idéologie est véhiculée par le discours, et donc à avoir une connaissance plus fine, mieux sentie et plus vivante du modèle étudié.
Le plaisir que tout apprenant d'une langue étrangère éprouve lorsqu'il peut enfin entrer dans des discours authentiques prononcés par des hommes politiques, comprendre des slogans, les analyser, ne peut que renforcer la motivation des sinisants et l'intérêt pour la discipline.

Dimensions culturelle/interculturelle/interdisciplinaire

Aborder cette période ainsi que d'autres mouvements de masse pendant l'ère maoïste permet de mieux comprendre certains aspects de la Chine du 20e siècle et du monde contemporain.
Comparer avec d'autres modèles idéologiques étudiés en histoire comme le stalinisme permet d'apprécier les différences entre deux modèles au sein d'une même idéologie.
Les répercussions de l'évolution du modèle maoïste dans les relations internationales.
Une ouverture en philosophie pourrait être envisagée avec une réflexion sur la signification du concept de liberté mis à l'épreuve de la réalité historique et des contraintes idéologiques par exemple.

Activité(s) langagière(s) dominante(s) travaillée(s) au cours de la séquence

Compréhension de l'écrit
Interaction orale
Production orale en continu

Exploitation pédagogique

Démarche pédagogique

Quelques suggestions :
Le contenu de la première partie du texte peut être donné en classe oralement par le professeur, ce qui permettra aux élèves de retrouver les termes déjà vus dans les leçons précédentes consacrées à l'avènement de la République Populaire de Chine et de rappeler ainsi les grands événements qui l'ont précédé (Grande Marche, guerre contre le Japon, collectivisation etc.).
Lorsque ce rappel a été fait, les élèves peuvent avoir accès au texte lui-même. On peut tout aussi bien procéder de manière inverse, faire lire la première partie à la maison, avant le cours lui-même et demander aux élèves d'en exposer le contenu oralement en classe ensuite.
Pour la deuxième partie du texte consacrée aux « Cent fleurs » et au mouvement de rectification, on peut soit procéder de la même manière, soit confronter directement les élèves au texte et leur demander de le lire et le comprendre d'abord par eux-mêmes en classe (ce travail selon les intentions de l'enseignant peut être individuel ou en binôme).
Après ce temps de lecture et de compréhension, l'enseignant peut s'appuyer sur les questions proposées pour faire réagir les élèves ou demander à chaque groupe d'élèves de rendre compte aux autres de ce qu'il a compris.
Les élèves ou les groupes peuvent interagir en s'apportant les uns aux autres les précisions nécessaires à la compréhension du document. Il est rare d'avoir des groupes de niveau homogène et ceux qui ont de meilleures compétences linguistiques peuvent expliquer aux autres, toujours autant que faire se peut dans la langue cible.
Même travail avec les documents iconographiques des pages 1 et 2.
Pour la partie intitulée documents complémentaires (voir la fiche document).

Évaluation

Proposition d'évaluation

Un exercice de définition des termes utilisés permettant l'appropriation de la langue et des concepts eux-mêmes abordés dans la séquence.
Une quinzaine de termes à définir est donnée à la fin du document, à la fois pour vérifier la compréhension et entraîner les élèves à dire autrement la même chose, exercice qui, pratiqué systématiquement en chinois permet d'acquérir de plus en plus d'aisance à l'oral comme à l'écrit.
Réponses aux questions (entraînement à l'expression qui peut se faire à l'oral et / ou à l'écrit).
Un travail sous forme d'exposé peut être proposé aux élèves (étude des « Cent Fleurs » s'appuyant sur une synthèse des documents).
Synthèse sur le modèle maoïste à la lumière de ce premier mouvement.

Ouverture et approfondissement

Ouverture

Etablir des comparaisons entre le maoïsme et le stalinisme (au programme).
Littérature et/ou cinéma : comment cette période est-elle abordée dans la littérature, au cinéma à partir des années 80.

Partager

Glossaire

Un terme du glossaire au hasard...

Le portfolio européen des langues constitue l’outil d’auto-évaluation par excellence. La tenue à jour d’un portfolio aide l’apprenant à participer de façon consciente et active à son apprentissage et à valoriser tout ce qui contribue à l’enrichir et à le diversifier. Cette démarche l’aide à gérer lui-même le processus d’apprentissage ou de formation dans lequel il est engagé et à l’orienter au mieux de ses motivations et de ses besoins. Grâce au portfolio, chacun estime ses propres compétences et réfléchit sur ce qu’il est capable de faire dans les langues qu’il connaît ou qu’il étudie, dans les quatre capacités classiques : comprendre, parler, lire, écrire.

Cf aussi : auto-évaluation

Tout le glossaire