Emilangues

Humanisme et Renaissance en Allemagne

Humanismus und Renaissance in Deutschland

Envoyer à un ami
Martin Luther (1529), Lucas Cranach der Aeltere_Wikimedia commons images

Cette séquence propose d'étudier l'Allemagne comme foyer de l'Humanisme et de la Renaissance artistique à partir d'œuvres d'art. Elle permet plus particulièrement d'aborder deux thèmes fondamentaux : la révolution de l'imprimerie et la Réforme de Martin Luther.

Mit diesem Unterricht wird Deutschland den Schülern als ein Zentrum des Humanismus und der künstlerischen Renaissance vorgestellt. Er erlaubt besonders, ab Kunstwerken, zwei Grundthemen aufzugreifen: die Revolution der Druckerei und die Reformation von Martin Luther.

Rédacteurs :

  • Mme Fabre
  • Lycée européen (Villers-Cotterêts)
  • Langue : Allemand
  • Classe : Seconde
  • Durée indicative : 4h (3 séances d’1h chacune plus 1h d’évalution)

Thèmes abordés

Humanisme et Renaissance en Allemagne

Objectifs disciplinaires

Il s'agit de montrer aux élèves que l'Allemagne a été un foyer majeur de l'Humanisme et de la Renaissance artistique, où la révolution de l'imprimerie a pris naissance grâce à l'invention de Gutenberg et qui fut agité par la Réforme religieuse de Martin Luther. La séquence s'appuie plus particulièrement sur l'étude d'œuvres (peintures, gravures) d'artistes allemands (Dürer, Cranach, Holbein) afin de faire découvrir aux élèves un riche patrimoine.

Références au programme

B.O. n°4 du 29 avril 2010 (programme de la classe de seconde)
Thème 4 "Nouveaux horizons géographiques et culturels des Européens à l'époque moderne" - "Les hommes de la renaissance (XVe - XVIe siècles)"
- un artiste de la Renaissance dans la société de son temps (Albrecht Dürer);
- un réformateur et son rôle dans l'essor du protestantisme (Martin Luther);
- un éditeur et son rôle dans la diffusion de l'Humanisme (Gutenberg).
B.O. n°32 du 28 août 2008 (Organisation de l'enseignement de l'histoire des Arts)

Niveaux de compétence en langue

Expression orale en continu : B1 Expression orale en interaction : B1 Compréhension de l'écrit : B1 Expression écrite : B1 Compréhension de l'oral : B1

Niveau visé par la séquence

Niveau B1.

Principaux supports documentaires utilisés lors de la séance

Document 1 : Biographie von Albrecht Dürer
Source : d'après Wikipédia
http://fr.wikipedia.org/wiki/Albrecht_D%C3%BCrer

Document 2 : A. Dürer, Erasmus von Rotterdam, 1526, gravure, 25 x 19 cm, Musée départemental Dobrée, Conseil général de Loire-Atlantique, Nantes, France.
Source :  Site du Conseil général de Loire-Atlantique, collections
http://culture.loire-atlantique.fr/culture/jcms/cu_9360/erasme-de-rotterdam

Document 3 Anonyme, Klösterliche Schreibstube, gravure.
Source : Gutenberg digital
http://www.gutenbergdigital.de/gudi/dframes/texte/frameset/indxante.htm

Document 4 Jan van der Straet (dit Giovanni Stradano), Atelier d‘imprimeur, gravure, 1570, BNF, Paris, France.
Source : Site de l'université de Liège, Belgique.
http://www.wittert.ulg.ac.be/fr/images/i_11/b11777x.jpg
Remarque : l'image a l'avantage de pouvoir être agrandie pour voir les détails.

Document 5 Göttinger Guntenberg Bibel (première Bible imprimée), page numérisée du Livre de la Genèse, Volume 1, fol.005r., Université de G öttingen, Allemagne.
Source : Gutenberg digital
http://www.gutenbergdigital.de/gudi/dframes/bibelsei/frmlms/frms.htm

Document 6 Carte des ateliers d'imprimeur à la fin du XVème.
Source : d'après « l'extension de l'imprimerie à la fin du XVème siècle » p. 80 in Hugues Daussy, Patrick Gilli, Michel Nassiet, La Renaissance vers 1470-1560, Belin, Paris, 2003.

Document 7 Lucas Cranach d. J., Die wahre und die falsche Kirche, 1547, Holzschnitt, 0.35 cm x 0.58 cm, Wittenberg, Allemagne.
Source : Wikipédia
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/a/a1/Vraiefausseeglise.gif
Remarque : l'image appartient au domaine public.

Fiche analytique

Notion(s) centrale(s)

Humanisme, Renaissance, imprimerie, Réforme protestante, patrimoine, personnages (Dürer, Erasme, Gutenberg, Luther, Holbein).

Dimensions culturelle/interculturelle/interdisciplinaire

La séquence permet d'ouvrir une comparaison entre les développements artistiques de la Renaissance en Allemagne et en France, de pointer des spécificités culturelles liées à l'essor de l'imprimerie et à la place de la Réforme en Allemagne, mais éventuellement aussi à ses prolongements en Suisse (Calvin, Zwingli). Les élèves peuvent appréhender la dimension européenne et transculturelle des idées et savoirs véhiculés à la période de la Renaissance et de l'Humanisme.

Activité(s) langagière(s) dominante(s) travaillée(s) au cours de la séquence

Interaction orale (IO)
Compréhension orale (CO)
Compréhension écrite (CE)
Production écrite (PE)

Exploitation pédagogique

Démarche pédagogique

Séance 1 (Arbeitsblatt 1)
Albrecht Dürer, deutscher Maler der Renaissance und des Humanismus
Lors de cette première séance, les élèves travaillent sur le cas d' Albrecht Dürer, avec l'objectif de montrer que ce peintre allemand est une figure exemplaire de la période.
- Activité 1 : Les élèves étudient la gravure Erasmus von Rotterdam (1526). Le travail se fait en deux temps : présentation du document (IO avec l'enseignant) puis ils replacent seuls des éléments mélangés sous forme d'étiquettes numérotées sur un schéma de l'œuvre (CE). En tandem, ils doivent ensuite se questionner pour décrire et interpréter le tableau, en réinvestissant le vocabulaire précédent (IO, EOC). Une fiche de travail guide l'activité (Schema, Gelenkter Tandembogen).
Le professeur guide vers la synthèse orale puis écrite : « En quoi ce tableau de Dürer est-il une œuvre typique de la Renaissance ? En quoi peut-on dire que c'est le portrait d'un humaniste ? » (IO, PE)
- Activité 2 : A partir d'une courte biographie de l'artiste, ils sont invités à travailler seuls sur des questions (CE, PE)afin de contextualiser l'oeuvre. Cette activité leur permet de compléter une carte mentionnant les principales villes où l'artiste s'est déplacé. Le professeur mutualise (IO) et oriente la trace écrite (PE) : « En quoi Albrecht Dürer est-il un Humaniste qui symbolise les évolutions de son époque ? ». En insistant sur plusieurs éléments : un voyageur, un artiste polyvalent, un protestant, un homme qui s'engage dans la vie de sa cité.

Séance 2 (Arbeitsblatt 2)
Der Buchdruck, eine revolutionäre Erfindung
Cette séance a pour but de montrer comment la révolution technique représentée par l'imprimerie est également une révolution des savoirs en Europe en particulier dans les cercles des humanistes et des artistes de la Renaissance. A travers les différentes activités il doivent au fur et à mesure remplir un tableau présentant la situation avant et après l'imprimerie.
Les élèves travaillent d'abord sur l'invention elle-même en comparant (IO) un atelier de copiste médiéval (document 3) et un atelier d'imprimeur (document 4).
- Activité 1 : Ils recomposent ensuite les étapes de l'impression d'un livre (document 4) en identifiant et en remettant dans l'ordre les scènes de la gravure qui leur sont décrites. La correction se fait en interaction avec l'enseignant (CE, IO)
- Activité 2 : A partir des documents 5 et 6, les élèves travaillent sur la diffusion de l'imprimerie (CE, PE) afin de montrer l'évolution de la diffusion du livre mais également la place occupée par les livres religieux (Bible notamment) : Was ist die Natur des Dokuments 5 ? Warum war es ein Vorteil, solche Bücher drucken zu können ? Wo befinden sich die wichtigsten Druckzentren in den Jahren 1450 ? Wie kann diese Verteilung erklärt werden ? Enfin, le professeur corrige les réponses et guide la trace écrite de synthèse à partir des productions écrites des élèves (IO, PE) : Inwiefern kann man behaupten, dass der Buchdruck eine revolutionäre Erfindung der Renaissance ist ? Welche wichtige Veränderungen hat er mitgebracht ?

Séance 3 (Arbeitsblatt 3)
Martin Luther und die Reformation
Cette séance propose d'étudier la critique de l'Eglise catholique par la Réforme et les idées de Luther à partir de la gravure de Cranach "La vraie et la fausse Eglise".
Les élèves travaillent en binômes, chacune des deux parties de l'œuvre étant confiée à un élève : chacun identifie les scènes et personnages principaux de la partie de la gravure qui le concerne en complétant un tableau et en répondant à des questions (CE, PE). Ils complètent ensuite les informations sur l'autre partie en écoutant la description que leur en fait leur partenaire (CO), en posant si nécessaire des questions (IO). Enfin, Le professeur corrige les exercices : les élèves décrivent l'œuvre et l'interprètent sous forme d'interaction orale avec le professeur (IO). En synthèse écrite, les élèves doivent présenter les idées de Luther, et à partir de celles-ci, proposer une forme de définition de la Réforme. et définir la Réforme (PE): Woran kann man merken, dass Lucas Cranach ein Anhänger von Luther war ? Worin liegen die Unterschiede zwischen der Lehre Luthers und der katholischen Kirche?

Évaluation

Proposition d'évaluation

Reproduire la même démarche que celle appliquée avec la gravure de Dürer Erasmus von Rotterdam mais avec le tableau de Hans Holbein d. J. , Jean de Dinteville und Georges de Selve (die französische Gesandten), 1533, huile sur bois de chêne, 207 cm x 209.5 cm, National Gallery, Londres, Grande-Bretagne.
Source : Site de la National Gallery
http://www.nationalgallery.org.uk/server.php?change=ZoomTool&contentType=ConMediaFile&contentId=6329&z=1&x=152&y=0

Fiche Klassenarbeit
et proposition de correction.

Ouverture et approfondissement

Ouverture

Une sortie au musée du Louvre, une visite virtuelle de ce musée ou du Kunsthistorisches Museum de Vienne (www.khm.at) ou une recherche internet (TICE), pourra permettre de découvrir d'autres toiles et artistes de l'école de la Renaissance en Allemagne et en Europe centrale. Parmi les autres prolongements culturels possibles, le film d'Eric Till, Luther (2005 sorti en France en 2008), édité en dvd par Metrodome Distribution, propose une lecture historique fidèle accessible en v.o. avec ou sans sous-titres.

Approfondissement

Pour l'enseignant, deux liens complémentaires sur Luther et la Réforme :

- un livret d'exploitation du film Luther http://www.stiftunglesen.de/DownloadHandler.ashx?pg=505a5162-bbe9-4372-acb9-b9c5c582f8f8&section=d9538514-8d94-4810-8afe-fc2bca313a6a&file=Luther_000.pdf
- une séquence vidéo de 43' de la ZDF dans la série « die Deutschen » (http://www.zdf.de/ZDFmediathek/beitrag/video/619266/Folge-4-Luther-und-die-Nation-#/beitrag/video/619266/Folge-4-Luther-und-die-Nation- ) accompagnée d'une biographie (http://diedeutschen.zdf.de/ZDFde/inhalt/1/0,1872,7399169,00.html) ainsi que d'un matériel pédagogique d'exploitation (http://diedeutschen.zdf.de/ZDFde/download/0,6753,7006704,00.pdf)

- A venir : le catalogue de l'exposition présentée à partir du 5 février 2011 au Musée du Luxembourg à Paris : http://www.museeduluxembourg.fr/?gclid=CK6KtoTl1I8CFRSbaAodFHRF9A

Partager

Glossaire

Un terme du glossaire au hasard...

Le programme Grundtvig désigne l'un des quatre programmes européens pour l' Education et la Formation Tout au Long de la Vie (EFTLV). Il vise à améliorer la qualité et à renforcer la dimension européenne de l'éducation des adultes grâce à diverses activités de coopération au niveau européen afin d'offrir aux citoyens européens davantage de possibilités de mieux se former tout au long de leur vie.

Tout le glossaire