Emilangues

Qu'est-ce qu'une section européenne ou de langue orientale ?

Version imprimableEnvoyer à un ami

Les sections européennes ou de langues orientales scolarisent 275 835 élèves en France en 2010-2011. Elles proposent une ouverture internationale, un renforcement linguistique au collège et l'enseignement d'une discipline non linguistique en langue étrangère au lycée.

Les sections européennes ou de langues orientales ont été créées en 1992 dans les collèges, les lycées généraux et technologiques, puis étendues en 2001 aux lycées professionnels. Ces sections ont pour objectif de favoriser l'ouverture européenne et internationale des établissements scolaires français du second degré et l'apprentissage des langues.

Qu'y enseigne-t-on ?

Les sections européennes ou de langues orientales proposent à des élèves motivés par l'apprentissage des langues vivantes un enseignement fondé sur les axes suivants :

  • l'apprentissage renforcé d'une langue vivante étrangère au collège,
  • l'enseignement d'une matière en langue étrangère (économie-gestion, l'EPS, histoire et la géographie, l'hôtellerie-restauration, les mathématiques, les sciences physiques ou chimiques, les SVT...) - on parle alors de discipline non linguistique (DNL)
  • la connaissance approfondie de la culture du pays de la section.

Les langues concernées

En lycée général ou technologique
Sections européennes : allemand, anglais, espagnol, italien, néerlandais, portugais, russe.
Sections orientales : arabe, chinois, japonais, vietnamien.

En lycée professionnel
Sections européennes : allemand, anglais, espagnol, italien, portugais.

L'indication sur le diplôme

La scolarité en sections européenne ou orientale permet aux candidats ayant rempli les conditions requises d'obtenir l'indication "section européenne" ou "section de langue orientale", suivie de la désignation de la langue sur leur diplôme du baccalauréat (pour en savoir plus).

Le succès du dispositif

Les sections européennes ou de langues orientales sont en constante augmentation et scolarisent chaque année un nombre croissant d'élèves.

Le rapport annexé de la loi d'orientation de 2005 fixait une augmentation du nombre des Sections européennes ou de langues orientales (SELO) de 20% pour l'horizon 2010. Les chiffres de la rentrée scolaire 2010, avancés par la Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP), montrent que cet objectif a été largement atteint et a même dépassé : on compte désormais 5 790 SELO, scolarisant 275 835 élèves dans 4511 établissements, soit 47% de sections en plus par rapport à septembre 2005 et 9% d'élèves supplémentaires par rapport à 2009.

Partager

Inscrivez-vous et recevez chez vous toutes les informations d’Emilangues.


Voir les anciens numéros

Se désinscrire

Glossaire

Un terme du glossaire au hasard...

Évaluation intégrée à l’apprentissage, elle intervient avant et pendant le parcours de formation. Centrée sur l’élève, elle mesure ses résultats en fonction d’objectifs opérationnels. Elle permet à l’enseignant de réguler son enseignement et à l’élève de gérer, en partie, son apprentissage.

Cf aussi : évaluation, sommative

Tout le glossaire