Emilangues

Initiatives et programmes

Version imprimableEnvoyer à un ami

Il existe des moyens variés de mener des actions collectives et de bâtir un projet de mobilité individuelle : ils sont académiques et régionaux, européens, bilatéraux et multilatéraux. Emilangues vous les présente en faisant une place à des témoignages et à des exemples concrets.

Académiques et régionaux

Des conventions spécifiques avec des partenaires étrangers ont été établies dans la plupart des académies, en collaboration étroite avec les collectivités territoriales. Les liens privilégiés noués peuvent servir d'appui au développement d'appariements et d'échanges dans les établissements, notamment dans le cadre des sections européennes qui participent à domaine de coopération privilégié : l'enseignement en langue étrangère. Les délégués académiques aux relations européennes et internationales et à la coopération (DAREIC) sont les interlocuteurs et les relais académiques pour la mise en place de ces initiatives.

Européens

L'Union Européenne finance un grand nombre de programmes qui visent à soutenir la mobilité des Européens dans le champ de l'éducation et de la formation tout au long de la vie (EFTLV). Ces programmes concernent tous les publics (enseignants, chefs d'établissement, élèves, apprentis...) et une grande variété d'actions dans des domaines éducatifs spécifiques : partenariat multilatéral et projet d'ingénierie d'éducation et de formation, mobilité individuelle, visite d'étude, séminaire, visite préparatoire à un projet, etc.
Consulter le B.O. n°1 du 6 janvier 2011 (Actions européennes).

Bilatéraux

Dans le cadre de conventions éducatives, le ministère de l'Éducation nationale développe des coopérations bilatérales avec différents pays, ce qui se traduit notamment par l'existence de dispositifs d'échanges et de mobilité. Un certain nombre de ces programmes sont gérés par le Centre international d'études pédagogiques (CIEP). Le ministère de l'Éducation a des relations privilégiées, notamment avec l'Allemagne, le Royaume-Uni et les Etats-Unis, avec lesquels ont été signées des conventions dans le domaine de l'éducation.

Multilatéraux

Le ministère de l'Éducation nationale est également impliqué dans des actions de coopération multilatérale, en collaboration avec le conseil de l'Europe, l'UNESCO notamment. Ces initiatives offrent aux enseignants des sections européennes ou de langues orientales un cadre afin de développer des projets interculturels et interlangues.

Programmes de mobilité pour les enseignants

Différents programmes offrent la possibilité, pour une durée de quelques semaines à un an, d'orienter son parcours professionnel vers une ouverture internationale, d'acquérir ou d'accroître de nouvelles compétences linguistiques, culturelles et interculturelles dans le cadre d'une formation. Emilangues vous les présente.

Programmes de mobilité pour les élèves

Emilangues vous propose un récapitulatif des programmes de mobilité réelle ou virtuelle, individuelle ou de classe, pour les élèves de l'enseignement secondaire (collège et lycée) dotés de subventions ou de bourses destinées à encourager l'ouverture internationale des jeunes.

Partager

Inscrivez-vous et recevez chez vous toutes les informations d’Emilangues.


Voir les anciens numéros

Se désinscrire

Glossaire

Un terme du glossaire au hasard...

Passeport européen de compétences. C'est un outil au service du citoyen qui permet de mettre en valeur un parcours et des compétences et de faciliter ainsi le recrutement ou la poursuite d'une formation.

Tout le glossaire