Emilangues

La DNL : une discipline interculturelle par nature

Soumis par lecars le ven, 16/03/2007 - 18:01.
Version imprimableEnvoyer à un amiEn section européenne, le texte fondateur de 1992 fixe deux missions : - enseigner « tout ou partie du programme d'une ou plusieurs disciplines » dans la langue de la section. - « l'organisation d'activités culturelles et d'échanges, tendant à l'acquisition d'une connaissance approfondie de la civilisation du ou des pays où est parlée la langue de la section ». Ce qui en fait un enseignement à forte dimension interculturelle. Le simple fait de changer de langue dans une discipline conduit généralement à 3 étapes didactiques que je résume selon la règle des 3 « tra » : 1) Le premier réflexe de l’enseignant sera de traduire un cours. Cette première approche apporte un vocabulaire porteur de sens et de concepts différents de notre culture. 2) Puis l’on transpose des documents, exercices, méthodes… d’autres pays et donc d’autres cultures. Cet apport est un temps de confrontation de cultures. 3) Enfin, après un peu d’expérience, l’on mixera ces approches et on transforme le cours. La DNL devient alors une approche nouvelle où vocabulaire, pédagogies, problématiques, exercices… sont nouveaux et donnent des clefs d’approches interculturelles. Traduire, transposer, Transformer… 3 fois la racine « tra » qui signifie « passer ». La DNL est un passeur de cultures. Enfin, les divers projets demandés : séjours à l’étrangers, échanges, projets européens… sont des temps d’échanges culturels d’autant plus riches que les cours de DNL ont apporté des outils de confrontation et de dialogue culturels. La section européenne est aussi ouverte à diverses expérimentations : échanges de cours avec un collègue étranger, TPE en langue avec utilisation de documents étrangers, suivis d’actualités avec un autre regard (BBC, CNN, la version anglaise d ’ Aljazeera , ou une chaîne indienne…)…. Les sections européennes sont interculturelles par nature. C’est un enseignement qui prépare et anticipe un monde de plus en plus ouvert et interdépendant… cela explique grandement leur succès. Franck Le cars, Nîmes

Commentaires

Glossaire

Un terme du glossaire au hasard...

Évaluation intégrée à l’apprentissage, elle intervient avant et pendant le parcours de formation. Centrée sur l’élève, elle mesure ses résultats en fonction d’objectifs opérationnels. Elle permet à l’enseignant de réguler son enseignement et à l’élève de gérer, en partie, son apprentissage.

Cf aussi : évaluation, sommative

Tout le glossaire