Emilangues

des échanges "off" : avec qui? pourquoi? comment?

Soumis par Françoise pistre le jeu, 30/11/2006 - 17:24.
Version imprimableEnvoyer à un amiAvant de citer quelques uns de mes échanges "off" c'est à dire hors institutions (cela évite les longueurs, tracasseries administratives, restrictions et complications, mais cela ne permet pas de financement!) quelques mots sur le qui, le comment et le pourquoi. 1 Avec qui ? et pourquoi? J'ai décidé de "braquer" plus souvent " ma lunette" en direction des pays européens (et non européens s'il s'en présentaient) qui n'ont PAS l'anglais (la langue que j'enseigne) comme langue natale/ maternelle mais pour lesquels l'anglais ,comme dans notre cas, est une seconde langue apprise à l'école essentiellement. Quel intérêt? -> l'anglais devient alors VERITABLE "outil de communication, puisque d'un côté comme de l'autre ce n'est pas une partie intrinsèque de ceux qui l'utilisent. -> mes élèves se sentent à égalité avec les autres et n'ont plus le complexe de la langue : "Madame, ils vont rien comprendre parce que je fais trop de fautes". -> on découvre des "mondes" encore plus inconnus de nous que le Royaume Uni. Bien sûr, il n'empêche que quand l'occasion se présente, je fonce pour un échange avec des anglophones! Mes objectifs sont alors différents, c'est tout, et c'est bien plus difficile à trouver pour moi en tout cas (jusqu'ici! ). les pays d'Europe Centrale me paraissent très désireux d'échanger avec le reste de l'Europe, et notamment avec la france, c'est super! 2. Comment? Tout à fait d'accord avec Françoise Varillon, il faut une production commune sinon l'échange stagne et s'arrête très vite. j'ai ainsi fait la triste expérience d'un échange de mails avec les USA (j'étais pourtant ravie d'avoir des corres en Floride, et j'avais effectivement pris contact avec la prof deux mois durant avant d'attaquer l'échange) qui a tourné court parce que les élèves ne répondaient pas ou ne savaient pas '"quoi dire"! Pourtant j'étais très contente de leur avoir laisser "la liberté d'échanger sans que je contrôle leurs mails sauf à la demande"... Bon peut être que le style forum serait plus simple : on écrit un petit truc, on répond un petit truc et on avance sans avoir à réfléchir à "des idées". A creuser... Au fait , j'ai créé un blog spécial pour nos contacts avec l'Europe, mais là aussi pour l'instant il stagne un peu... Des exemples sur un autre article (pour ne pas vous lasser) Françoise Pistre

Commentaires

des échanges "off" : avec qui? pourquoi? comment?

bon, désolée, j'ai été bien débordée en fin d'année et en début de vacances, et j'ai donc "évité" de venir sur le forum pour ne pas m'y plonger (avec délices mais en délaissant mes autres obligations)! mon blog pour nos contacts européens ne présente pas d'intérêt pour d'autre en tant que blog : présentation de qualité très médiocre, contenu encore très modeste, en attendant que nos échanges européens s'enrichissent. L'adresse : http://europeancedre.over-blog.com Françoise Pistre

des échanges "off" : avec qui? pourquoi? comment?

J'aime beaucoup la manière dont vous travaillez et dont vous nous en faites part ; vous évoquez un "blog" que vous avez créé pour vos contacts européens, est-il accessible à tous ? Si oui pourriez vous en donner l'adresse ? D'avance merci Micheline MAURICE maurice

Glossaire

Un terme du glossaire au hasard...

Le programme Léonardo désigne l'un des quatre programmes européens pour l' Education et la Formation Tout au Long de la Vie (EFTLV). Le programme Leonardo da Vinci pour l’enseignement et la formation professionnelle concernent les lycéens, les apprentis, les formateurs, les salariés en formation, les entreprises et tous types d’organismes, publics ou privés, acteurs de la formation professionnelle.

Tout le glossaire