Emilangues

Portfolios européens pour les langues à l'usage des enseignants, élèves et apprentis

Version imprimableEnvoyer à un ami

Les Portfolios européens (PEL et ePEL, PEPELF, PEFELE, Europass...) sont des outils au service d'une nouvelle pédagogie initiée par le CECRL, conçus pour valoriser un parcours d'apprentissage et de formation, évaluer autrement et de manière positive, apprendre à apprendre et savoir s'auto-évaluer.

Le Portfolio européen des langues (PEL)

Trois exemplaires du PEL en France : Primaire, Collège et Lycée (15 ans et +) :

 

 

 

 

 

Le Portfolio européen des langues a été lancé par la Division des politiques linguistiques du Conseil de l'Europe lors de l'Année européenne des langues en 2001, présenté comme un instrument pour la promotion du plurilinguisme et du pluriculturalisme.

« Le Portfolio européen des langues (PEL) est un instrument permettant aux personnes qui étudient ou qui ont étudié une langue, que ce soit dans un cadre scolaire ou extrascolaire, de consigner les résultats de leur apprentissage et leurs expériences culturelles, et d'y réfléchir (...) [et] met l'accent sur l'autonomie des apprenants, l'auto-évaluation et l'apprentissage tout au long de la vie, renforçant ainsi certains des éléments fondamentaux de l'approche adoptée dans le CECRL ». (8ème Séminaire international sur le Portfolio européen des langues, CELV, 2009, p. 5 et p. 22).

Le Comité de l'éducation du Conseil de l'Europe, met en avant les fonctions et les objectifs principaux du Portfolio européen des langues (PEL) :
- une fonction pédagogique, celle de « motiver les apprenants en reconnaissant les efforts qu'ils fournissent pour enrichir et diversifier leurs compétences linguistiques à tous les niveaux »;
- une fonction de documentation et de présentation, celle de « fournir un bilan des compétences linguistiques et interculturelles qu'ils ont acquises (bilan qui peut notamment être consulté lorsqu'ils passent à un niveau d'enseignement supérieur ou qu'ils recherchent un emploi dans leur pays ou à l'étranger, par exemple) ».

Cet outil s'adresse aussi bien aux apprenants qu'aux enseignants :
- c'est pour les élèves un outil encourageant l'acquisition et l'évaluation positive de la langue, un document individualisé qui peut suivre l'apprenant du primaire au supérieur, dans une et plusieurs langue, simultanément ou à des périodes de la vie éloignées ;
- il permet aux enseignants d'aider l'apprenant à acquérir une autonomie progressive, de développer le travail en interdisciplinarité et en interactivité et d'évaluer positivement l'élève en valorisant les expériences et pas seulement les connaissances de ce dernier.

Un projet de formation sur le Portfolio : ActivELP
Le projet ActivELP vise à développer un programme de formation à l'attention des enseignants : "European Language Portfolio in Language Teaching through Multimedia" (Le Portfolio européen des langues dans l'enseignement des langues par le multimédia"). Il s'agit de former des formateurs aptes à développer l'usage de cet outil dans leurs pays respectifs.
En savoir plus : http://activelp.net/index.html

Le Portfolio européen pour les enseignants en langue en formation initiale (PEPELF) et le Profil européen pour la formation des enseignants de langues étrangères (PEFELE)

 

 

 

 

 

Ces deux outils contribuent à créer une identité européenne de l'enseignant de langue et à mieux cerner le profil de ce dernier.

- Le Portfolio européen pour les enseignants en langue en formation initiale (PEPELF) est un document destiné aux étudiants qui entrent en formation initiale d'enseignant : il se définit comme un « outil de réflexion » qui invite à réfléchir sur les connaissances didactiques et les savoir-faire nécessaires pour enseigner les langues vivantes, en particulier concernant la mise en place du CECRL (« section de déclaration personnelle »). Son rôle est également d'aider à une auto-évaluation des compétences didactiques (« section d'auto-évaluation »), de permettre un suivi des progrès et un enregistrement des expériences pratiques tout au long de la formation (« dossier »).

- « Le profil européen pour la formation des enseignants de langues étrangères (PEFELE) a été élaboré par une équipe de l'université de Southampton, au Royaume-Uni, sous la direction du Professeur Michael Kelly et du Dr Michael Grenfell, et avec le soutien de la Commission européenne. Il a été développé en concertation avec un groupe de formateurs d'enseignants internationaux et tire ses conclusions d'une série de programmes de formation d'enseignants actuellement en application en Europe. (...) Le profil propose une boîte à outils de 40 éléments qui pourraient être inclus dans un programme de formation des enseignants afin de doter les enseignants de langues étrangères des aptitudes et connaissances nécessaires, ainsi que d'autres compétences professionnelles, en vue d'améliorer leur développement professionnel et d'accroître la transparence et la transférabilité des qualifications » (Guide du Profil européen pour la formation des enseignants de langues étrangères, Introduction p.1).

Pour aller plus loin, Emilangues vous propose une sélection de sites, articles et dossiers en ligne sur ce thème : pour y accéder, cliquer ici.

Partager

Inscrivez-vous et recevez chez vous toutes les informations d’Emilangues.


Voir les anciens numéros

Se désinscrire

Glossaire

Un terme du glossaire au hasard...

La situation dans laquelle un apprenant s'approprie de l'information voire des comportements liés au contexte de l’apprentissage. L’apprenant se fonde, pour ce faire, sur des capacités et des compétences déjà maîtrisées qui lui permettent d'en acquérir de nouvelles.

Tout le glossaire