Emilangues

Le Cadre européen pour la formation des enseignants à l'EMILE

Version imprimableEnvoyer à un ami

Le Cadre européen pour la formation des enseignants à l'EMILE est issu du projet "CLIL-CD" (Conception de curriculums pour l'enseignement d'une matière par l'intégration d'une langue étrangère) mené au CELV. Présenté en novembre 2010, il constitue un outil de réflexion pour concevoir des parcours de formation à l'EMILE.

Le Projet CLIL-CD

Le projet "CLIL-CD" (Conception de curriculums pour l'enseignement d'une matière par l'intégration d'une langue étrangère), a été développé grâce au programme du Centre européen des langues vivantes (CELV) « Valoriser les professionnels en langues » (2008-2011).  Coordonné par María Jesús Frigols-Martin, il a permis d'identifier des besoins et des objectifs pour la formation initiale et continue des enseignants à l'EMILE et d'élaborer un outil de réflexion à l'usage des concepteurs et responsables de formation ainsi que des cadres éducatifs en Europe.

Cet outil, intitulé Cadre européen pour la formation des enseignants à l'EMILE, doit en effet accompagner l'élaboration de curriculums pour la formation professionnelle à l'EMILE et aider à renforcer un enseignement EMILE de qualité en Europe. Il s'organise en trois parties : une terminologie, une présentation des compétences professionnelles cibles à acquérir et développer, des modules de développement professionnels à adapter en fonction des contextes.

 

 

Présentation par María Jesús Frigols-Martin :
(Vidéo de 2'55 minutes, en anglais, réalisée par le CELV)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un outil qui identifie des besoins et des objectifs de formation à l'Enseignement d'une matière par l'intégration d'une langue étrangère (EMILE)

Les auteurs du Cadre européen pour la formation des enseignants à l'EMILE se sont appuyés sur une consultation paneuropéenne pour identifier des besoins et des objectifs pédagogiques et curriculaires de formation des enseignants dans les contextes de l'EMILE. On constate ainsi très souvent en Europe, a fortiori dans le secondaire, que les professeurs sont formés à enseigner une seule discipline, qui peut être linguistique ou non. Or le concept central dans la démarche de l'EMILE est l'intégration d'une langue et d'une discipline : il apporte une plus-value éducative qui se traduit à la fois par la prise en compte de savoirs disciplinaires, de tâches et compétences linguistiques mais également de compétences interculturelles et transversales. Le Cadre souhaite mettre en valeur ce concept : il « ne porte pas sur le développement de compétences spécifiques dans quelque matière ou langue que ce soit. Il est plutôt axé sur les compétences nécessaires à l'enseignement des matières dans une autre langue » (Introduction). Dans cette perspective, il propose une liste des « macro-compétences universelles » ou « compétences professionnelles cibles » que doivent acquérir et développer les enseignants au cours de leur formation à l'EMILE, qui s'organise autour de 8 points :
- Réflexion personnelle
- Principes fondamentaux de l'EMILE
- Sensibilisation au contenu et au langage
- Méthodologie et évaluation
- Recherche et évaluation
- Ressources pédagogiques et environnements d'apprentissage
- Gestion des classes
- Gestion de l'EMILE

María Jesús Frigols-Martin, David Marsh, Peeter Mehisto et Dieter Wolff, les auteurs du projet, soulignent par ailleurs que la compétence professionnelle des enseignants doit se construire en réponse aux besoins des apprenants.

Un outil pour accompagner la conception de formations à l'EMILE

La dernière partie du Cadre européen pour la formation des enseignants à l'EMILE présente des modules de développement professionnel : ils doivent permettre d'aider les concepteurs et responsables de formation européens à élaborer des parcours de formation professionnelle spécifique à l'EMILE. Douze composantes de développement professionnel détaillées et qui renvoient chacune aux compétences professionnelles cibles précédemment citées, s'organisent autour de trois chapitres :
- Familiarisation avec l'EMILE
1. Présentation de l'EMILE
2. Adoption de la recherche-action
3. Analyse des bonnes pratiques pédagogiques par rapport à l'EMILE
4. L'EMILE dans le milieu scolaire
- Mise en pratique de l'EMILE
5. Conception de curriculums pour l'EMILE
6. Intégration de l'EMILE dans la classe
7. Intégration des aspects psychologiques et pédagogiques dans les classes EMILE
8. Accès et adaptation aux ressources pédagogiques et aux environnements d'apprentissage
9. Fondement de l'enseignement sur des données réelles
- Consolidation de l'EMILE
10. Evaluer pour apprendre
11. Etablir des réseaux locaux, nationaux et internationaux
12. Pratique de l'EMILE

Un outil général à adapter à des contextes spécifiques

Le Cadre européen pour la formation des enseignants à l'EMILE ne propose donc pas de parcours de formation commun et unique pour l'ensemble des Etats membres du Conseil de l'Europe : il doit s'envisager comme un outil général de réflexion (un outil « macro » pour reprendre le terme employé par ses auteurs) servant de base à la conception puis à la mise en œuvre de modules de développement professionnel adaptés aussi bien aux enseignants de langue étrangère qu'à ceux de disciplines en langue étrangère qui répondent à des besoins spécifiques de la part des formateurs, dans des contextes nationaux ou régionaux très divers. Toutefois, comme le suggère Tuula Asikainen de l'Université d'été de Laponie en Finlande, il pourrait à l'avenir servir à impulser la mise en place d'un niveau de certification commun des enseignants européens EMILE et permettre de renforcer la mobilité professionnelle de ces derniers en Europe.

Accéder à la version en ligne du Cadre européen pour la formation des enseignants à l'EMILE (disponible en allemand, anglais et français), hébergée sur le site du CELV.
Par ailleurs, l'outil peut être téléchargé (en allemand et en anglais).
En savoir plus sur le projet CLIL-CD sur le
site du CELV.

Partager

Inscrivez-vous et recevez chez vous toutes les informations d’Emilangues.


Voir les anciens numéros

Se désinscrire

  • gfen
    Actualités

    Le Secteur Langues du Groupe français d'éducation nouvelle (GFEN) tiendra sa 7e Université d'été du 24 au 26 août 2015 à l'école Jean Moulin de Vénissieux. "Débuter" sera le mot-clé qui servira de fil conducteur à ces trois journées. Débuter : premiers pas, premiers actes, premiers essais... pour l'apprenant, pour l'enseignant.

Glossaire

Un terme du glossaire au hasard...

L’enseignement de type EMILE a pour but d’ouvrir l’esprit à des réalités culturelles que les élèves apprennent à mieux connaître et à apprécier. En effet, la compréhension de l’autre ne se joue pas uniquement dans la langue, mais également par l’appréhension de sa culture et de sa civilisation. Dans une perspective interculturelle, l’enseignant devra apprendre aux élèves à porter un regard sur l’autre. La confrontation avec d’autres pratiques culturelles amène les élèves à réfléchir sur leurs propres valeurs et à les relativiser.

Tout le glossaire