Emilangues

Les mathématiques désormais sur Emilangues !

04/07/2011
Envoyer à un ami

L'enseignement des mathématiques en langue étrangère se développe: Emilangues suit cet élan et accompagne les enseignants et futurs enseignants des sections européennes ou de langue orientale en proposant des ressources dans cette discipline.

Un enseignement qui se développe

De nouvelles sections européennes ou de langues orientales en mathématiques ouvrent chaque année et un nombre croissant d'élèves sont candidats au baccalauréat pour l'épreuve spécifique. Près de quatre cents professeurs de mathématiques ont déjà obtenu la certification complémentaire. Face à cette augmentation d'effectif, la demande de ressources pédagogiques de qualité, accessibles et clairement identifiées est croissante de la part des enseignants de mathématiques : séquences pédagogiques, progressions, liens avec d'autres sites. En réponse aux attentes des enseignants concernés, Emilangues propose désormais un espace dédié aux mathématiques, avec des ressources élaborées en concertation avec l'Inspection générale.

Un enseignement au service d'un double apprentissage

La pratique des mathématiques en langue étrangère se fait à la fois au service de l'apprentissage des mathématiques, d'une langue et d'une culture étrangères.

En abordant certaines notions à travers le prisme d'une autre langue et d'une autre culture, les élèves les appréhendent avec des méthodes différentes, ce qui permet de renforcer leur intérêt, leur culture mathématique mais également de rendre plus faciles la compréhension et la mémorisation des notions. Axé sur des thèmes bien choisis et variés de par le caractère universel de la discipline, le cours de mathématiques en langue étrangère permet d'améliorer la maîtrise des activités langagières de réception (compréhension orale et écrite) et d'expression (expression orale en continu et en interaction, expression écrite) ainsi que d'approfondir la connaissance de la culture et de la civilisation du pays où est parlée la langue étudiée. Il permet aussi de mettre en perspective l'« étrangeté » des mots et tournures de ces diverses langues mais aussi des mathématiques elles-mêmes, puis de faire apprécier par les élèves le plaisir de la découverte quand la communication s'établit. À l'heure où la mobilité des étudiants (études et stages à l'étranger, échanges) devient courante, avoir bénéficié d'un enseignement de mathématiques en langue étrangère représente une véritable plus-value dans une perspective universitaire, puis professionnelle.

Source : Rapport du groupe des Mathématiques de l'IGEN (avec annexes)

Des ressources pédagogiques

Emilangues proposera désormais aux enseignants de sections européennes des ressources pédagogiques en mathématiques en langue étrangère : des séquences mais également des sitographies déclinées dans un premier temps en anglais, en espagnol et en allemand, qui viendront progressivement enrichir le site.

Les premières séquences invitent ainsi à travailler d'une part l'analyse des fréquences autour du thème de la cryptanalyse des codes simples (en anglais) et d'autre part les problèmes de duplication du rectangle et du cube en Grèce antique (en espagnol) :

"Playing spy"
Le but de cette séquence est de présenter quelques passages importants de l'histoire de la cryptographie, d'expliquer le fonctionnement et la cryptanalyse des codes les plus simples, en mettant en évidence l'utilité de l'analyse des fréquences. Elle sera l'occasion d'activités langagières multiples: exposés, prise de notes, analyse de la structure d'un texte, décodage, etc. Qu'il s'agisse de l'histoire des sciences ou de l'enseignement des langues, dévoiler le sens caché reste le but visé !
Consulter la séquence.

"Les problèmes de duplication du rectangle et du cube en Grèce antique. Utilisation de la règle et du compas par Euclide et présentation du mésolabe d'Eratosthène"
L'objectif de la séquence de montrer que les mathématiques prennent souvent leur source dans des problèmes concrets (doubler une surface, doubler un volume) et de sensibiliser les élèves à la notion « d'exactitude », dans une perspective historique. Deux exemples viennent motiver cette présentation : les problèmes de duplication de l'aire d'un carré et du volume d'un cube (c'est le célèbre problème de l'autel d'Apollon à Delphes). La géométrie grecque apporte une solution « exacte » au premier (construction à la règle et au compas) alors qu'elle ne fournit qu'une solution approchée pour le deuxième (construction par tâtonnements à l'aide du mésolabe d'Eratosthène). Les pré-requis étant élémentaires, les élèves peuvent réfléchir plus facilement au sens épistémologique de l'activité et comparer ces exemples avec d'autres de leur vécu mathématique (par exemple réflexion sur le caractère exact ou approché des résultats renvoyés par une calculatrice, en particulier avec les touches)
Consulter la séquence.

"Materialien für den Mathematikunterricht in deutscher Sprache"
Une sitographie pointe en outre des ressources utiles à la conception d'activités pour un cours de mathématiques en langue allemande.
Consulter la sitographie.

Accéder à l'ensemble des ressources pédagogique sur Emilangues.

Valorisez vos projets !

La dynamique de projet, qui passe par « l'organisation d'activités culturelles et d'échanges, tendant à l'acquisition d'une connaissance approfondie de la civilisation du ou des pays où est parlée la langue de la section » figure au cœur de la mission des sections européennes ou de langues orientales. La valorisation des expériences menées est une étape importante tant pour le rayonnement de la section que pour enclencher une dynamique de mutualisation, pour les élèves comme pour les équipes et les institutions qui ont soutenu financièrement le projet.

Dans votre établissement

- L'établissement scolaire est le premier lieu de valorisation des projets des sections et son site Internet peut héberger les réalisations des classes et des écoles partenaires.
- En candidatant à un label ou à un prix.
- Il existe aussi des prix ou des labels qui sont remis par les régions, le ministère de l'Education nationale ou par des institutions européennes qui reconnaissent et attestent de la qualité des projets menés. Cette labellisation et ces prix constituent une reconnaissance institutionnelle déterminante notamment pour la pérennisation des financements.
>Pour l'action eTwinning, il existe par exemple plusieurs labels à l'échelle nationale et à l'échelle européenne qui attestent de l'originalité et de la créativité des projets.
>Les concours scientifiques comme l'initiative européenne EUCYS.
>Le label européen des langues récompense les projets innovants dans le domaine de l'enseignement des langues (prochaines candidatures jusqu'au 30 septembre 2011).

En témoignant sur Emilangues

Les équipes pédagogiques disposent sur Emilangues d'un espace de publication qui permet de valoriser spécifiquement les projets menés en sections européennes ou de langues orientales. Vos témoignages sont les bienvenus !

Partager

Inscrivez-vous et recevez chez vous toutes les informations d’Emilangues.


Voir les anciens numéros

Se désinscrire

  • CLIL (Coyle, Hood and Marsh, cambridge university press, 2010)
    Actualités

    L'Enseignement d'une matière par l'intégration d'une langue étrangère (EMILE) se développe : Do Coyle, Philip Hood et David Marsh proposent une synthèse de leur expérience en Europe, qui s'arrête sur les aspects historiques, la théorie et les axes de recherche, mais également sur les pratiques de classe ainsi que l'évaluation. Un ouvrage complet qui s'adresse aussi bien aux enseignants qu'aux formateurs, inspecteurs et chefs d'établissements.

Glossaire

Un terme du glossaire au hasard...

Module de saisie permettant de rendre homogène la réalisation d’un document afin d’en assurer la mise en ligne sur un support virtuel.

Tout le glossaire