Emilangues

Approches comparées de l’enseignement des langues et de la formation des enseignants

10/06/2009
AFDECE Envoyer à un ami

Cet ouvrage regroupe les actes du 7ème colloque de l´AFDECE (Association française d'éducation comparée et des échanges) sur le thème de l´enseignement des langues et de la formation des enseignants de langue.

L'approche comparée proposée dans cette parution est établie par 2 auteurs: Carolina GONÇALVES, enseignante à l´Escola Superior de Educação de Lisboa et Dominique GROUX, professeur à l´université des Antilles et de la Guyane.

Pourquoi une étude comparée ?

Pour la réalisation de cet ouvrage, les auteurs sont parties du constat que l'enseignement des langues se porte plutôt mal en France, qu'il s'agisse de l'enseignement de la langue maternelle (trop nombreux sont les enfants qui ne savent pas lire à l'entrée en 6ème) ou de celui des langues étrangères. L'enquête conduite par le Réseau européen des responsables des politiques d´évaluation des systèmes éducatifs en 2002 sur les compétences en anglais des élèves de 15 à 16 ans, dans sept pays européens, corrobore indéniablement ce fait et souligne l'inefficacité de l'enseignement scolaire des langues en France puisque les compétences des élèves français sont nettement inférieures à celles des élèves des six autres pays et que leurs compétences sont moins bonnes en 2002 qu´en 1996, quel que soit le domaine. Et si cet enseignement se porte plutôt mal, il convient peut-être de s´interroger sur les formations des enseignants de langues... Sont-elles adaptées et permettent-elles de former des enseignants qui pourront former des élèves capables de s´exprimer à l´écrit et à l´oral dans leur propre langue et dans une ou plusieurs langues étrangères ? Et qui seront également capables de comprendre des messages écrits et oraux dans ces langues ? En faisant l´hypothèse que d´autres pays pouvaient rencontrer les mêmes problèmes et que certains pouvaient avoir trouvé des propositions intéressantes, il  a donc semblé utile et nécessaire de provoquer une rencontre de chercheurs et de praticiens et de praticiens-chercheurs sur ce sujet. C'est en effet la vocation de l´éducation comparée de croiser les regards des personnes qui s´intéressent à l´enseignement, sur des questions précises qui posent un problème, pour tenter d´émettre ensemble des propositions, voire de transférer les propositions retenues dans un contexte à un autre contexte.

Au sommaire de ce livre: un exposé sur les politiques linguistiques et l'écologie des langues suivi d'une réflexion sur la didactique des langues et leur pratique et un rappel sur la formation des enseignants.

Approches comparées de l'enseignement des langues et de la formation des enseignants
Editions L'Harmattan,2009
prix unitaire de 48,50 €

http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=28784

Partager

Inscrivez-vous et recevez chez vous toutes les informations d’Emilangues.


Voir les anciens numéros

Se désinscrire

  • gfen
    Actualités

    Le Secteur Langues du Groupe français d'éducation nouvelle (GFEN) tiendra sa 7e Université d'été du 24 au 26 août 2015 à l'école Jean Moulin de Vénissieux. "Débuter" sera le mot-clé qui servira de fil conducteur à ces trois journées. Débuter : premiers pas, premiers actes, premiers essais... pour l'apprenant, pour l'enseignant.

Glossaire

Un terme du glossaire au hasard...

L’enseignement de type EMILE a pour but d’ouvrir l’esprit à des réalités culturelles que les élèves apprennent à mieux connaître et à apprécier. En effet, la compréhension de l’autre ne se joue pas uniquement dans la langue, mais également par l’appréhension de sa culture et de sa civilisation. Dans une perspective interculturelle, l’enseignant devra apprendre aux élèves à porter un regard sur l’autre. La confrontation avec d’autres pratiques culturelles amène les élèves à réfléchir sur leurs propres valeurs et à les relativiser.

Tout le glossaire